Qu’est-ce que le PRARE?

Le PRARE est un outil de planification et de suivi utilisé par les écoles et les conseils scolaires  pour rendre compte de divers programmes et initiatives, y compris la façon dont les fonds sont utilisés pour appuyer l’apprentissage des élèves et le perfectionnement professionnel en mathématiques.

En 2017-2018, les rapports sur les mathématiques ont été soumis deux fois par les conseils scolaires et trois fois par les écoles élémentaires recevant un soutien intensif en mathématiques.

Constatations provenant du terrain est un résumé de haut niveau des rapports finaux des écoles et des conseils scolaires sur les mathématiques pour l’année scolaire 2017-2018.


 

Objet du rapport :

Le résumé Constatations provenant du terrain reflète les besoins d’apprentissage, les réussites et les réalisations des élèves et du personnel enseignant, ainsi que les objectifs de planification en mathématiques signalés par les écoles et les conseils scolaires pour l’année scolaire 2017-2018.

En lisant Constatations provenant du terrain, le personnel enseignant, les directions d’école et les leaders systémiques sont invités à se demander ce que ces conclusions pourraient signifier dans leur contexte et comment elles pourraient avoir une incidence sur leur travail.

Nous espérons que Constatations provenant du terrain permettra d’approfondir la discussion sur ces deux questions dans les écoles et l’ensemble du système d’éducation.


 

Quelles données ont été recueillies auprès des conseils scolaires?

Soixante conseils scolaires de langue anglaise et douze conseils scolaires de langue française ont rédigé un rapport final.

À l’aide de l’outil PRARE, on a demandé aux conseils scolaires de rendre compte de la mise en œuvre et des résultats du soutien qu’ils ont fourni aux écoles dans le cadre des quatre objectifs de cette stratégie :

  • Accroître le rendement, le bien-être et l’engagement des élèves en mathématiques.
  • Accroître les connaissances et l’expertise pédagogique des enseignantes et enseignants en mathématiques.
  • Accroître l’application des connaissances en matière de stratégies pédagogiques efficaces en mathématiques par les leaders, pour établir les soutiens et les conditions nécessaires à l’amélioration des écoles et du système.
  • Accroître la participation des parents à l’apprentissage de leurs enfants en mathématiques.

Plus précisément, les conseils scolaires ont décrit les réussites de leurs écoles, les défis qu’elles ont dû relever et le suivi des objectifs de la Stratégie renouvelée pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques. Les conseils scolaires ont également décrit comment ils ont différencié le soutien aux écoles et aux divers apprenants. Enfin, ils ont décrit les prochaines étapes qu’ils entreprendront à la suite de leur apprentissage.


 

Quelles données ont été recueillies auprès des écoles?

Deux cent cinquante-cinq écoles de langue anglaise et une école de langue française ont rédigé un rapport final. On a demandé aux écoles élémentaires qui reçoivent un soutien intensif en mathématiques d’identifier un ou plusieurs besoins d’apprentissage des élèves en mathématiques et d’en faire rapport.

Pour chaque besoin d’apprentissage, on a ensuite demandé aux écoles d’identifier un besoin d’apprentissage correspondant pour le personnel enseignant, ainsi que les actions et responsabilités nécessaires pour répondre au besoin d’apprentissage ciblé pour les élèves.

On a également demandé aux écoles de décrire comment elles suivront l’incidence des mesures prises par le personnel enseignant sur les besoins d’apprentissage des élèves, ainsi que la façon dont elles feront le monitorage des besoins d’apprentissage du personnel enseignant. Les écoles ont fait un compte rendu sur le temps libéré et l’utilisation d’autres ressources pouvant avoir une influence sur les besoins d’apprentissage des élèves et du personnel enseignant.

Les directions d’école ont ensuite soumis le rapport à leur agente ou agent de supervision, en notant toute réflexion sur son contenu. Par la suite, l’agente ou l’agent de supervision a approuvé le rapport et l’a soumis au Ministère.


 

Comment les données ont-elles été analysées?

Les données ont été codées et analysées par le personnel du ministère de l’Éducation.

L’analyse des données s’est concentrée sur la compréhension de quatre éléments clés :

  1. Comment les écoles identifient-elles les besoins d’apprentissage et l’incidence de leurs actions?
  2. Quelles stratégies, activités ou approches sont utilisées pour appuyer l’apprentissage des mathématiques?
  3. Quelles ressources sont mises en place pour appuyer l’apprentissage des mathématiques?
  4. Quels sont certains des succès et des défis associés à l’enseignement et à l’apprentissage des mathématiques?

 

◄ Précédent      Suivant ►